L'ombre d'une pretresse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ombre d'une pretresse.

Message  dame irradya le Mer 7 Mai - 5:02

Le sourire amère, l'elfette au cheveux brun attend sont dernier souffle. Les veines tranchées par sa propre dague de voleuse, Irradya regarde le sang et sa vie la quitter....

Il y a de cela encore quelques mois on l'appelai "archimage" ou encore
"la princesse des arcanes", elle avais combattu le fléau, elle avait vue le
cruel Arthas, tuer la grande gardienne Sylvanas puis ressusciter
Kel'Thuzad, le chien corrompu du roi liche, elle vue aussi le chevalier
de la mort redonner une nouvelle vie a Sylvanas, en la transformant en
une espèce de liche...

Durant tout le temps ou la lune d'argent fut envahi, elle s'était
battu, utilisant tout ses pouvoirs de magicienne, boule de feu, attaque
de glace, explosion des arcanes... puisant dans sa mana et dans sa
haine elle avais réussi a tuer bon nombre de mort-vivant.

Mais la capital étai détruite, le grand Prince Kael’thas Haut-soleil
étai partie avec tout les guerriers et de nombreux mages pour se venger
et rejoindre les humains pour en finir avec le fléau.

Irradya étai restée sur place, la colère été en elle, certes, mais la reconstruction de sa ville étai très précieux pour elle, elle ira se vidée de sa mana et de sa rage plus tard, avant tout il fallait rebâtir.

Les elfes se sont gravement affaiblie, la perde de leur puits de soleil
étai extrêmement grave, sans énergie arcanic ils souffraient des
violentes douleurs du manque.

Malgré tous ses évènements, la capital prenais forme, un message
arriva quelque temps plus tard, un message sous la forme d'un Narru et
un elfe du nom de Rommath.

Il annonça que le Prince Kael’thas étai bien vivant et qu'il étai
en outreterre avec de nombreux elfes, et introduisit l’idée que
Kael'thas reviendrait un jour pour conduire le peuple des elfes de sang
au paradis. Rommath décida de rester en Quel’Thalas pour participer à
la reconstruction et attendre le retour du prince.

Le narru redonna l'énergie au elfes, une nouvelles classe de guerrier fus crée, les paladins.

Mais ces a ce moment de l'histoire que la vie de la "princesse des arcanes" est bouleversée .....

Le jours ou Irradya s'approcha du Narru pour prendre une dose de magie, la magie justement lui fut enlevée.. elle n'avait plus accès a ses pouvoirs, elle n'avait plus de mana mais la soif arcanic été toujours la...
La panique, la peur, beaucoup de sentiment l'on emporter a ce moment,
elle n'était plus rien , incapable de jeter des sorts et incapable de ce
battre... elle était devenu inutile....

Mais elle était une survivante, la princesse avait déjà beaucoup vécu, il
lui fallait trouvé une solution a sont mal. ne pas abandonner !!

La capital était presque terminé, il lui fallait donc trouver un moyen de partir se venger.. avec ou sans mana !!

Elle décida donc de devenir une voleuse, elle avait déjà deux amis "fufu", Sadric et han. malheureusement, même avec l'aide de ses amis, elle n'arrivai pas a obtenir le pouvoir des voleur, impossible de devenir invisible, sa force physique était aussi faible qu'as l'époque ou elle était une vrai mage...

Tout espoir l'avait quittée... elle n'avait plus rien... prenant en main
sa dague elle décida d'en finir une bonne fois, en finir avec cette
douleur, en finir avec cette vie ridicule... elle avait aidée a la
reconstruction de la lune d' argent mais elle voulait plus, elle voulait
la mort d'Artas, la destruction du fléau et l'extermination des démons
et autres créatures noire...

Le sourire amère, Irradya attend la mort.... les veines tranchées........

-"Je crois que ces la fin... adieu Sadric, j'espère que dans cette vie tu
pourras aussi être un grand empereur... adieu Han, sois un grand
voleur.... adieu ma patrie, adieu les elfes ....."

-"Des mirages ? .. non... des images de ma vie....."

Irradya souris aux derniers vestiges de ça vie qui passèrent devant ces yeux.
"Mes premiers sorts...mes parents.. humm.. mes amants.."

Le visage d'Irradya devient plus sévère.
"...La colère des elfes de la nuit.... l'exil ... les batailles contre
les trolls... les alliances ... les trahisons... les guerres et les paix...."

Le visage d'Iradya devient un masque de haine.
"... Artas.... Kel'Thuzad ... le fléau .... les amis qui tombent... la mort..."

Irradya rouvre les yeux.
-"NONNNNNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!! Alors ses comme ça ? Nonnnnnnnn, je ne veut pas finir comme une faible !!! j'ai vue trop de chose... qu'elle idiote... je veux vivre.. vi....v..re......"

Les yeux sur ses poignets, l'ancienne princesse pleure ces dernières larmes ....

-"non, pas comme ça ...n...on.."

Toute ses force étai parties, mais la rage qui étai en elle sortie d'un
coup, se remettant debout, elle poussa un long et puissant cri...

-"JE VEUX VIVVVRREEEEE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"

Une grande vague l'emporta .... elle fut submergée pas la puissance...
l'ombre et la lumière se lièrent en elle... ses blessures se refermèrent, sa
vie revient, comme sa mana ...

Une vision s'imposa dans sa tète..

Han et Sadric, en combat avec le traitre Dar’khan, étaient en train de
perdre... l'elfe qui avait choisi la puissance du fléau plutôt que sa
propre patrie était en train de les tuer.. Sadric viens de tomber ... et han n'en as plus pour longtemps...

Sans bien comprendre se qu'il se passe Irradya se retrouve a coter de ses amis face a Dar’khan.

Sadric est a terre et Han, les pieds a un mètre du sol, se fait étranglé par le traitre..

Une fois encore, a moitié en transe et sans vraiment savoir ce qu'elle fait, Irradya lance un sort sur han, celui ci retrouve immédiatement toute sa vie et son énergie, il en profite pour se dégager et donne a Dar’khan un méchant coup de dague a la tète..

-"Prêtre soigne vite mon ami", dit Han, sans même se retourner,
-"j ai besoin de lui pour en finir !!"

Toujours en êtas de choque l'elfette lance sur Sadric un puissant sort de rappelle... quelque seconde passe .. puis, plein de vie Sadric retourne au combat... utilisant son don, il devin invisible et passe derrière Dar’khan, qui était en prise avec un Han déchainé, attaque, parade, esquive...d' un coup, les armes de Sadric apparurent, le traitre fut poignardé par les deux dagues du maitre voleur, lui coupant tout mouvement, Han en profita, lui aussi, pour planter ses dagues dans le cou et le cœur de l'elfe traitre..

La mort de Dar’khan fus rapide mais pas sans douleur...

Han et sadric :
-"Merci prêtre.... mais .. Irradya ? ses bien toi ?comment ?"

Irradya:
-"je ne sais pas ... je suis donc une prêtresse ?"

Irradya explose de rire ....
avatar
dame irradya
Soldat Briznuk
Soldat Briznuk

Nombre de messages : 18
Age : 36
Localisation : onet le chateau / rodez en aveyron (12)
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre d'une pretresse.

Message  dame irradya le Mer 7 Mai - 5:04

Plusieurs mois ont passés depuis qu'Irradya, han et Sadric on vaincu le traître Dar’khan.

Les deux voleurs ont déjà quitté Lune d’argent pour continuer leurs apprentissages. Sadric étai partie pour Orgrimmar avec Han. Le maitre troll de la capital leurs appris a utilisée et a crée de puissant poison, et ses avec avidité que nos deux «fufu» teste leurs nouveaux « pouvoirs » sur l'alliance, a Arathi et a chanteguerre nos amis c'étaient déjà forger un nom.

Reprenons l'histoire de notre princesse des arcanes; Elle mis plus de
temps que ses deux amis, pour partir de la capital elfe. La découverte
de ses nouveaux "dons" l'avait vraiment profondément changée, elle était
devenue beaucoup plus calme et bien plus mature. Elle avait beaucoup
perdu en pouvoir, mais l’apprentissage du sacrée et de l'ombre la
fascinai.

-"Allez, plus d'excuse ma fille, il est temps pour toi de partir d'ici."

Irradya se plaça devant son maitre.

-"Mille excuse maitre, je vais partir…Il est temps pour moi d’évoluer,
je part pour la fossoyeuse, j'espère trouver de nouveaux défit la bas…"

-"Es tu sur ? Tu as encore plein de chose a apprendre, tu étais une
championne de ton temps, le feu et la glace tu savais les maitrisés,
mais tu n'es plus mage, et le Narru a encore plein de chose a nous
apprendre, si tu reste ici tu gagneras encore en force… en POUVOIR ..."

Le maitre connaissait très bien les points faibles de la prêtresse… les
mots pouvoir, puissance, étai toujours présent dans la tête d'Irradya,
mais maintenant elle savait gérer et canalisée ses pulsions.

-"Non maitre, je part, les reprouvés et la Horde on besoin de bras et
de sang neuf pour luter contre le Fléau et les autres abominations qui
trainent sur se monde, la Dame Sylvanas nous a beaucoup aidée, elle est
morte et elle est revenu a cette vie maudite devant moi, elle soutien
notre peuple et ses grasse a elle si nous avons la horde comme allier,
si nous voulons nous venger, nous devon aider a notre tour les autres
races de la horde, je part maitre."

Le maitre des prêtres ne pu s'empêcher de sourire

-"Bras ? Sang neuf ? HAhahahahaha !! Oui ses sur, les Reprouvés en on
besoin !! Hahahaha, bien bonne c’elle la !! Sinon félicitation, tu as
beaucoup changé. Très bien, même si tu es encore au stade de novice, n’oublie pas que tu as vaincu se chien de Dar’khan, n'oublie pas non plus
que tu étais plus vraiment toi-même, donc,ne prend pas la grosse tête... princesse."
-"J’ai un cadeau pour toi, pour ton départ. Adieu, fait en sorte que ta tète sois aussi bien faite que ton corps."

Irradya rougie.
Le prêtre sortie un superbe bâton rouge de derrière sa cape, et le tien
a la femme devant lui. Irra pris le bâton et sentit le pouvoir lui picorer les doigts.

-"Merci maitre !! Il est superbe !!"


La Fossoyeuse, le lendemain.

La prêtresse et sa nouvelle arme étaient arrivée à la capital des
Réprouvés. après avoir présenté ses hommages à la maitresse des lieux,
Dame Sylvanas, elle étai sortie, avec une certaine hâte, de se lieu
triste et … putride.

La tête dans ses rêve la princesse se rendit a Brill.

-"Je m'attendais a beaucoup de chose, mais surement pas a ça !! Ils sont
vraiment sinistre… hum… en même temps ils sont comme nous, ils
cherchent a se crée une place sur ce monde. Je vais leurs donner une
chance, je suis sur que derrière cette façade ils sont bien plus grand
et sage qu'on pourrai le croire."

Irradya marchai depuis quelque minute quant un bruit de lute lui fit perdre le cours de ses pensées.

Non loin de Brill, un combat faisait rage, sur le coup, Irradya cru
a une attaque des ally, vu les cris et le son des coups portés. Mais
non, deux reprouvés, un homme et une femme étaient en train de se
livrés a un duel au sommet, l'elfette sentit rapidement la puissance du
non-mort, c’était un mage, comme elle avant, un mage de feu même, et a
vrai dire, si duel il y avait eu a l'époque ou elle aussi étai dans les
arcanes, elle étai sur que le combat aurai surement coupé cour pour
elle.

Et pourtant… pourtant le mage étai en train de perdre, sans trop se tromper, Irradya étai sur que la « fille » étai une voleuse, et a la voir c’était une experte, une dague et une épée dans les mains, elle infliger au mage un traitement très douloureux, le plus étrange c’étai que le « mago » ne bouger presque pas, il aurai pu gelé la voleuse sur place et se téléporté a bonne distance histoire d'en finir avec une bonne
vielle "pyro", mais non, les épaules et la tête basse, il ne fessai rien, se
laissant saigner par la « furtif ».

Le mage tombas a genou, le combat étais terminer, Irradya s’avança
pour soigner les combattants et les féliciter, mais la voleuse n’en
avait pas terminer avec sont combat, elle infligea au mage une nouvelle
série de coup, celui si tombât dans un râle, la reprouvée pris la tête
du mage dans une main et sa dague dans l'autre, elle étai prés a
séparer le corps du « mago » en deux.

Pour la prêtresse, le combat étai terminer, si un des combattants, lors
d'un duel, tombe a genou le duel est terminé. La voleuse est surement
complètement folle.

Irradya créa un bouclier de lumière autour du mage, la dague de la voleuse rebondit dessus, puisant dans l'ombre, la prêtresse créa une attaque noir qui attaqua l’esprit de la voleuse, celle si lâcha ça prise et disparus dans les ombres dans une cris de rage. Puisant cette fois dans la
puissance du sacrée, elle soigna le mage.

Le mage en question étai vraiment laid, il n’avait plus qu'une demie
mâchoire, plus d’yeux, presque chauve, il n’avait qu'une queue de
cheval en guise de coiffure, et il portai une espèce de masque qui
garder les morceaux de sont visage en place.

Après avoir été soigné le mage fut pris d’une grosse inquiétude.

-"Où est elle ? Où est Impïe ? Fait attention elfe, elle vas en avoir
après toi, tu aurais du lui laissée ma vie….. ATTENTION !!!!!!!!!!!! "

Le mage n’avais même pas fini sa phrase que la reprouvée poignarda
irradya dans le dos, a plusieurs reprise, les lames de la « furtif » lui
déchirèrent la peau. Mais la princesse avait de nombreuse bénédiction
sur elle, et même si l’acier lui avait fait de grosses blessures, l'elfette avait assez de force pour contrer impïe. Un simple sort de
peur mis assez de distance entre la "soigneuse" et la "dps", pour qu'Irra se soigne, elle fis appelle a un simple sort, cage, elle enferma Impïe dans une cage,celle-ci ne pouvait plus bouger. Irradya finie de se soigner et se plaça a bonne distance de la voleuse, juste a coter du mage.

-"Chienne, libère moi, t'aurais jamais du aider Virus, je te détruirai,
toi aussi Virus … Vous êtes tous MORT !!!!!! "

-"Arête toi, Impïe, arête cette folie, prend ma vie, je ne veut plus
luter, mais ne fait de mal a personne. Cette elfe ne t'as rien fait,
excuse moi, prend ma vie et vas t en !"

Un sinistre rictus illumina le visage de la voleuse. La cage se brisa…

-"Prêtresse, retient mon nom, Impïe, et toi, mon amour, je prendrai ta
vie, et ton âme je la donnerai au démon !!!!!! Adieu, que la mort sois
lente avec vous, je crache sur vous 2 , j'exterminerai les votes
!! Mouhahahaha !! "

Dans une vapeur blanchâtre, Impïe, la voleuse disparue.

-"Merci a toi, elfe, je me nome, Surivel, merci de ton aide… mais il y aurai mieux valu que tout se termine ici… "

-"Elle m'a menacée, j'aime pas ça, je pense que tu as quelque
explication a me donner non? Il y a une auberge dans Drill, paye moi
un coup, tu me doit bien ça, mais ses quoi ton nom ? Virus ? Surivel?"

-"Hum, oui très bien, suis moi. Mon nom, j'en ai plusieurs, mais le dernier en date ces Surivel, tu peux m'appeler comme ça."

Le drôle de couple arriva a Drill, ils s’installèrent a une table et Surivel passa commande.
avatar
dame irradya
Soldat Briznuk
Soldat Briznuk

Nombre de messages : 18
Age : 36
Localisation : onet le chateau / rodez en aveyron (12)
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum