Des coups pour tant de cous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des coups pour tant de cous...

Message  Gheryon le Dim 3 Déc - 13:37

Assis autour du feu qui crépitait dans la grande salle du Repaire, les Sages et Vétérans méditaient. On aurait presque pu voir un sourire sur leurs visages graves, signent que tous partagent les mêmes pensées, et que cela était plaisant. Ils étaient assis à même le sol, sirotant des liqueurs rares que seul Khän, leur Guide, savait dénicher et grignotant la cuisine savoureuse de Fasold, maître râleur des ombres mais néanmoins cordon-bleu avéré.
Nul ne semblait vouloir rompre ce silence apaisant, si plaisant après le fracas de tant de batailles. Gourryssan et Bighorn eux-mêmes, pourtant rarement avares de bons mots, se tenaient coîts car tous semblaient plongés dans leurs souvenirs et savourer cet instant de ce qui n'avait rien d'une nostalgie.

Je regarde mes compagnons. Ils ne pipent mot, ne se vantent pas de leurs faits d'armes, ne bombent pas le torse comme des dindons, alors même qu'ils pourraient se le permettre. La lumière du feu chaleureux se reflète sur leurs armes et armures et ils ont l'air fiers, les Briznuks. Et je suis fier d'être leur Gardien.
J'inspecte les dernières marques que je n'ai pu enlever sur mon armure. Elle en a vu, des adversaires redoutables. Elle en a pris des coups et j'en rirai presque, car j'ai tout fait pour. De mon mieux en tout cas. J'en ris vraiment en fait, intérieurement, car mes compagnons d'armes méritent bien quelques heures de travail et quelques coups de marteaux passés à réparer mes affaires.

Zydrith se lève, sans un mot, et, comme à son habitude, prend une plume pour commencer à écrire. Notre prêtre... toujours affairé à nous préparer au mieux pour nos prochaines aventures. D'un oeil bienveillant, Khän le regardait faire. Il avait donné des consignes. Nos objectifs étaient fixés. Hakkar. Notre Guide nous conduira pour le faire choir de son trône usurpé. Mais je sais que nous avons encore bien du chemin à parcourir pour y arriver.

Du chemin... Nous en avons tellement parcouru...

Cela avait réellement commencé, pour moi, dans les Profondeurs du Mont Noir. Un Empereur, et sa fille. Arrogant. Il fut décapité prestement. Il a souffert, beaucoup, et nous nous en sommes délectés.

Nous étions si jeunes alors... Cela nous avait paru héroïque. Je ne peux réprimer un rire à cette pensée. Nous avons fait tellement mieux depuis...

Nous sommes retournés, aguerris, voir cet Empereur. Son arrogance était intacte, hélas pour lui. Une fois encore, il lui en a cuit. Son humiliation fut notre gloire, son sang notre festin, sa tête un trophée de plus.


Ce petit barbu n'était pas assez pour nous. Explorateurs, nous sommes partis vers l'ouest, en Kalimdor. Une terre elfique... les Halls d'Eldre'Thalas. Là-bas aussi, nous avons vaincu. La taille n'est rien, et Immol'Thar l'a appris à ses dépends.


Mais ce ne fut qu'un détour. Il nous en fallait plus. Mais pour atteindre ceux que nous voulions défier, il nous fallait chercher. Ces gemmes étaient rares, mais nous les arrachâmes comme nous le devions à leurs propriétaires.

La porte du Mont Noir et l'accès à ses maîtres était désormais ouvert. Nous nous sommes rués à l'assaut, prêts au combat. Les défis furent relevés, et les cous tranchés, comme cela se devait.
Du plus sauvage...

... au plus redoutable


Je repense à nos rangs qui furent alors renforcés. Nous n'étions pas assez nombreux. Nous cherchâmes des forces nouvelles, et certaines ont su prendre leur place parmi nous... et même en mon coeur pourrissant.

Nos rangs sont bien garnis à présent. Et nous avons montré à certain ce qu'il leur en coûterait de se mesurer à nous.


Je vois Khän esquisser un sourire. Nous pensons à la même chose : ce moment où nous nous sommes sentis prêts à relever notre vrai défi.
Les débuts furent difficiles, nous étions si peu nombreux, mais la victoire à nouveau fut au rendez-vous. Le maître serpentaire de Zul'Gurub chut, et notre joie n'eu alors d'égal que le défi lui-même.

J'entends encore la voix du Poète... "ci-aveugles et simplement fracassés"... oui, fracassés, tel fut bien l'état de nos ennemis ce jour-là après notre passage.

Nous avons apporté la sérénité à Venoxis. Hakkar ne le possédait plus. Mais d'autres devaient être exorcisés. La maîtresse des chauve-souris, la redoutable Jeklik, et Mar'li, la reine arachnéenne. D'autres se joignirent à nous, non point Briznuks mais dont le courage et la tenacité n'était plus sujet à question. Ensemble, nous avons déchiré la toile. Ensemble, nous avons détruit l'aspect de l'araignée.


Notre progression est rapide, mais nous souhaitons profiter de ces moments. Aussi avons-nous décidé, un soir, d'aller faire un détour. La chute d'Hakkar viendrait bien assez tôt, et nous souhaitions avoir un premier aperçu de ce qui viendrait ensuite... La carapace du Scorpion elle aussi a éclaté sous nos coups. Kurinaxx est mort, non sans mal, mais le défi a été relevé, et tous autour de ce feu savent où nous irons, plus tard.


Plus tard ? Je pense à ce vieux projet dont beaucoup parlent en Azeroth... Je pense à nous, Briznuks, qui souhaitions relever ce défi. J'esquisse un sourire, et me sens forcé de serrer le poing pour ne pas éclater de rire. Je lève mon regard vers mes compagnons. Khän et Zydrith, l'air faussement innocents, ont eux aussi tout le mal du monde à se retenir. Certains dans l'assemblée ici présente n'étaient pas des notres ce soir-là, mais ils sont au courant, et sont heureux de la gloire que nous avons alors apporté à notre Clan. Personne ne souhaite encore rompre le silence, mais à présent les regards se croisent, pleins de joie, et les sourires commencent à briser le masque de la rigueur que nous arborons.

Fasold est le premier à craquer. Résonne alors entre les murs du Repaire l'écho de son rire puissant, bientôt amplifié par ceux de Tauro, Bighorn, Gourryssan, Forest, Morfyne et Wotan. Khän, Zydrith, Putrecia et moi tentons de nous contenir, désireux de rester humbles. Mais notre joie est trop grande. Subitement le rire puissant de notre Guide emplit la Grande Salle, et toute retenue disparaît. Notre rire teinté de rage résonne sur cette terre, car le Grand Défi a été relevé, au nom du Clan !
avatar
Gheryon
Seigneur de guerre Briznuk
Seigneur de guerre Briznuk

Nombre de messages : 816
Localisation : Loin...
Date d'inscription : 15/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des coups pour tant de cous...

Message  Zydrith le Mar 5 Déc - 16:10

(hrp)

La liste des cous brisés commencent à s'allonger...même si certains ne veulent pas se laisser abattre si facilement...

Nous avons fait du chemin depuis nos premières tentatives sur le Général Drakkisath. C'était l'époque ou nous commencions à arpenter les donjons, et ou certains, partis depuis, nous predisaient une lourde chute si nous avancions plus loin...

Nous avons réussi à maintenir notre cap, à savoir respect du RP et avancée dans les donjons de haut niveaux. Certains sont partis pour d'autres cieux, d'autres reviennent, mais les Briznuks gardent leur identité.
En ces temps ou les guildes fusionnent, se créent et se dissolvent dans la même journée, les Briznuks sont une valeur sûre de notre serveur, et probablement un des plus anciens clans.

Tout ne fut pas facile, bien au contraire, car il a fallu agrandir nos rangs en trouvant des membres de qualité, réussir à organiser tout ce petit monde, avec parfois quelques prises de becs, mais le résultat est à la hauteur de ce que nous attendions.

Il sera bientôt temps de passer à autre chose, de prendre un peu de distance , mais avant cela il nous faut tout faire pour atteindre notre objectif et rajouter quelques clichés à ce tableau déjà bien rempli.

Et pour finir, merci Gheryon pour ce récit et les photos qui l'accompagne.

_________________
"Sauf erreur, je ne me trompe jamais."
avatar
Zydrith
Seigneur de guerre Briznuk
Seigneur de guerre Briznuk

Nombre de messages : 1776
Localisation : Maison de retraite
Date d'inscription : 09/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des coups pour tant de cous...

Message  Gheryon le Mer 6 Déc - 0:02

(HRP)

Tu as les mots justes mon ami.

Nous nous sommes imposés des règles strictes, mais qui nous paraissent correspondre à nos objectifs. Beaucoup ont dit ou pensé que c'était trop, et intenable.

Ce soir tu as relaté, à Khän et moi, cette anecdote dont tu as été témoin : à Orgrimmar, quand quelqu'un demande "quelles sont les guildes RP du serveur ?", on lui répond... "Briznuk".

Personnellement, cela me suffit.


Dernière édition par le Mer 6 Déc - 0:04, édité 1 fois
avatar
Gheryon
Seigneur de guerre Briznuk
Seigneur de guerre Briznuk

Nombre de messages : 816
Localisation : Loin...
Date d'inscription : 15/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des coups pour tant de cous...

Message  Horth le Mer 6 Déc - 0:03

Bonsoir,

HRP:

Trés beau récit.En le lisant je n'ai qu'un regret...Vous avoir rejoins si tard!!

Je voulais aussi profiter de l'occasion pour vous remercier de m'avoir accepté au sein de votre (notre) clan.
J'aimerai bien voir la tête de vos détracteurs de jadis au vue de l'ambiance qui regne chez les Briznuks.

Je me souviens comme d'hier de ma premiere sortie avec vous à Zul'Gurub. Grandoise!!L'efficacité arrosée sans aucune modération de bonne humeur et de camaraderie!

Enfin des personnes qui connaissaient la signification du mot JEU.
Pas de "course au stuff" mais plutot "viens boire une bierre avec nous".

Pour terminer:Ne changez rien,ne changeons rien...continuons de progression à notre rythme en conservant cet esprit Rp qui nous caractérisent.

Je suis fier d'être un Briznuk!

Horth
Soldat Briznuk
Soldat Briznuk

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 21/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des coups pour tant de cous...

Message  Allalele le Mer 6 Déc - 0:11

Horth a écrit:Je me souviens comme d'hier de ma premiere sortie avec vous à Zul'Gurub.
En même temps ce n'est pas beaucoup plus éloigné Rolling Eyes

Mise à part ça, je suis heureux aussi de la "tenue" que nous avons sur la longueur et je suis très heureux des récentes arrivées qui renforcent notre clan en lui amenant des personnalités toutes plus pétillantes les unes que les autres...

(*se remet de la glace sur le crâne*
Je ne faisais que passer, mais l'ordinateur étant allumé, je n'ai pu résister à l'envie de venir voir les nouvelles...)

_________________
Maîtresse Capella, dite la Couineuse.
avatar
Allalele
Seigneur de guerre Briznuk
Seigneur de guerre Briznuk

Nombre de messages : 2054
Age : 44
Localisation : Dans son short à Lille
Date d'inscription : 01/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des coups pour tant de cous...

Message  Gourryssan le Mer 6 Déc - 6:49

Je suis également heureux de ce que nous sommes devenus. Un respect des règles mais aussi une capacité à règler de manière adulte les prises de bec sont notre force notre atout en ce monde de "kikoolol" et autre "strat baron owned".
Il ne me tarde qu'une chose : que un jour on puisse aussi tordre le coup de ces gens! ...Moi?belliqueux?nooooooooooooonnnnnn

je plaisante voyons je plaisante...à moité :haha:
avatar
Gourryssan
Seigneur de guerre Briznuk
Seigneur de guerre Briznuk

Nombre de messages : 906
Localisation : Terre, Galaxie troisième à droite après le panneau marqué UNIVERS
Date d'inscription : 28/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des coups pour tant de cous...

Message  Gheryon le Mer 6 Déc - 7:22

Gourryssan a écrit:une capacité à règler de manière adulte les prises de bec

Effectivement tu abordes là une de nos forces essentielles.

J'en veux pour preuve notre récente expédition à Stratholme (Fey, Allalele, Ankhaar, Bighorn et moi) : tout était réuni, compte tenu des erreurs que nous avons tous commises à un moment ou un autre, pour s'énerver et achever la soirée sur des claquements de porte. Il n'en fut rien.
Nous avons tous eu le réflexe d'une part de ne pas tenir de propos malheureux qui auraient fait dégénérer la situation, et, encore mieux, nous avons su nous reprendre dans la bonne humeur et l'efficacité pour atteindre notre objectif et faire tomber une fois encore le Baron.

Nous avons eu du mal, c'est vrai, mais le résultat est là. Et je dois dire que finir en beauté une soirée qui, dans beaucoup d'autres clans, aurait viré aux disputes et aux autres désagréments m'a vraiment fait plaisir. Et c'est cela, notre Clan : le plaisir, même dans les situations les plus délicates.

Et Gourry... Je suis ton mort quand tu le souhaites pour atteindre ton objectif. Tu le feras tomber en moins de 45 minutes toi aussi, ce Baron. Fais-toi, fais-moi, fais-nous confiance.
avatar
Gheryon
Seigneur de guerre Briznuk
Seigneur de guerre Briznuk

Nombre de messages : 816
Localisation : Loin...
Date d'inscription : 15/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des coups pour tant de cous...

Message  Ealendil le Jeu 4 Jan - 12:10

Je ne puis que m'incliner face à vos exploits ! Si l'attaque d'Hakkar ne viendra pas avant un certain temps en ce qui me concerne, je serai bientôt prête à me rendre à Stratholme. Des découvertes récentes me poussent vers ce chaos de flammes. J'espère que nous pourrons y détrôner, ensemble le paladin déchu qui gouverne la cité.
avatar
Ealendil
Sergent-chef Briznuk
Sergent-chef Briznuk

Nombre de messages : 146
Age : 46
Localisation : 6 pieds sous terre et à 2 doigts de s'ennuyer
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des coups pour tant de cous...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum